Les potins du Robin – Julie la plongeuse

Faire la vaisselle dans un resto de 125 places n’est pas facile. C’est un travail physiquement exigeant et dur sur le moral. La vaisselle arrive de tout bord tout côté.
Juste quand tu penses que tu as pris le dessus, eh bien non, encore des assiettes, des chaudrons et des verres à laver. Autant que le roulement de la vaisselle est sans fin, le roulement d’employé pour ce poste peut-être similaire. Surtout dans un endroit qui ne paye pas « cash ».
 
Après le départ d’un plongeur qui partait pour l’Ontario, nous avons passé plusieurs candidats, dont un colosse Italien qui se vantait d’être fort. « Pas de problème! Je suis solide! » Le lendemain il donnait sa démission.
Trop « tough » pour lui.
 
Et voilà que Julie arrive pour une entrevue. Sans vouloir avoir des préjugées, cette jolie et délicate femme ne semble pas le « casting » pour ce poste.
« Vous savez c’est très exigeant physiquement faire la plonge »
Elle répond avec timidité « Je pense que je suis capable » . « Mon dernier emploi était de nuit dans une usine. Tout le monde lâchait après quelques mois. J’y suis restée 3 ans. »
Bon ok. Sans grande conviction, nous la prenons pour un essai. Nous n’avons rien à perdre.
 
Et bien Julie, c’est LA meilleure plongeuse. EVER.
La plus douce ET la plus forte.
Elle est méticuleuse et travaillante.
 
Et en plus, elle fait briller notre resto avec ce beau sourire.
 
Merci Julie

Toutes les nouvelles